Comment éliminer le salpêtre sur les murs ?

 Qu’est-ce que le salpêtre ? Pourquoi et où se forme-t-il ? Quels sont les remèdes et les méthodes pour éliminer la formation de cet élément sur les murs de la maison ? Ce sont quelques-unes des questions que l’on se pose souvent lorsque cette étrange efflorescence blanche commence à apparaître sur les murs de la maison. Mais ne vous inquiétez pas, il existe aujourd’hui des techniques et des analyses qui vous permettent d’identifier les causes de ce problème et de traiter le salpetre.

Qu’est-ce que le salpêtre ?

Techniquement appelé salpêtre, il n’est rien d’autre que du nitrate de potassium, un agent oxydant, qui se développe généralement à la suite du dépôt de sels minéraux naturellement contenus dans le sol. L’humidité ascendante, en remontant dans la maçonnerie, entraîne avec elle cette efflorescence, provoquant visuellement l’effet typique et reconnaissable de la moisissure blanche. Les sels de salpêtre sont des éléments composés de sels de potassium, communément appelés “peluches blanches”, qui se forment en cas de présence massive d’humidité, et se manifestent sous forme d’efflorescences blanchâtres. L’augmentation du volume des sels peut atteindre jusqu’à 12 fois sa taille naturelle, avec une capacité de poussée si élevée qu’elle peut faire craquer les plâtres. Si vous voulez trouver des solutions pour traiter le salpetre, rendez-vous sur le site petitive.info.

Pourquoi le salpêtre se forme-t-il ? les principales causes

En général, le salpêtre se forme en raison d’un problème d’humidité ascendante. En effet, l’eau du sol, qui remonte à travers les murs et les sols grâce au principe de capillarité, contient des sels. Une fois l’eau évaporée, les sels qu’elle contient se cristallisent et émergent à la surface du mur sous forme d’efflorescences blanchâtres, communément appelées “laine blanche”. L’humidité capillaire est causée par l’absence ou la détérioration des systèmes d’isolation horizontale du bâtiment. En effet, l’eau qui monte par capillarité, étant riche en éléments tels que l’ammoniac et les bactéries, lorsqu’elle entre en contact avec d’autres substances, comme le carbonate de potassium, qui se trouve naturellement à l’intérieur des murs, et l’oxygène présent dans l’air, conduit à la formation de salpêtre, dont les dépôts sont assez évidents. Connaître le type d’humidité qui affecte le bâtiment est sans aucun doute la première étape importante pour lutter contre la formation de salpêtre. Comment reconnaître la présence de “laine blanche” sur les murs de la maison ? Pour répondre à cette question, on peut affirmer que même ceux qui ne sont pas experts en la matière peuvent reconnaître la manifestation du nitrate de potassium : elle est facilement visible sur les murs extérieurs du bâtiment et également sur le sol, sous forme d’efflorescences et de cristallisations blanchâtres.

Comment enlever le salpêtre des murs ?

Pour traiter le salpetre dans les murs, il est très important, tout d’abord, de connaître les caractéristiques structurelles de la maison et les causes qui génèrent vos problèmes d’humidité. Le problème des remontées d’humidité ne concerne pas seulement les maisons de campagne ou les bâtiments inhabités, mais toutes les structures où il n’y a pas de protection adéquate des sols ou des murs. Les nouveaux bâtiments sont souvent touchés, surtout lorsque les systèmes d’isolation horizontale présentent de graves lacunes, ce qui entraîne des remontées d’humidité. Le salpêtre peut être une menace invisible et est souvent l’expression d’un problème qui doit être analysé plus en profondeur. Le simple fait de gratter le salpêtre n’est pas la solution. Pour combattre cette fâcheuse formation blanche sur les murs, il faut avant tout en comprendre la cause. Demandez une inspection gratuite auprès d’un spécialiste afin de comprendre pleinement et objectivement le type d’humidité qui affecte votre maison et l’origine du problème. Seul un diagnostic précis, tel qu’une analyse instrumentale de l’humidité dans les bâtiments, qui indique comment intervenir, peut constituer une solution définitive à ce problème.

Qui est concerné par la transition énergétique ?
Nos engagements agricoles pour une planète plus verte